Cet article a pour sujet le ministère d'aide Come Over and Help (Venez à notre secours) actif en Europe de l'Est et en ex-URSS. Ils construisent des églises, distribuent de la documentation chrétienne, aident des enfants, des familles et des pasteurs pauvres.

Source: coah.org. 5 pages. Traduit par RC

Aide à l'Europe de l'Est et à l'ex-URSS Venez à notre secours - Come Over and Help

  1. Construction de bâtiments d’églises
  2. Distribution de documentation chrétienne
  3. Aide matérielle
  4. Aide à des enfants pauvres
  5. Aide à des familles pauvres
  6. Aide à des pasteurs pauvres
  7. Conclusion

L’organisation Come Over and Help (COAH, qui pourrait se traduire par « Venez à notre secours ») travaille à venir en aide aux Églises et aux chrétiens de l’Europe de l’Est et de l’ancienne Union soviétique.

Le fondement de cette organisation est la Bible, qui est la Parole de Dieu. COAH souscrit aux vérités révélées dans cette Parole, telles que résumées dans le Catéchisme de Heidelberg, les Canons de Dordrecht, la Confession de foi des Pays-Bas et la Confession de foi de Westminster.

Sa mission est rendue possible grâce à la prière et aux dons qu’elle reçoit. Elle prie afin que son œuvre soit à la gloire de Dieu et que de nombreux pécheurs soient sauvés par la foi en Jésus-Christ, seul Seigneur.

1. Construction de bâtiments d’églises🔗

Vous souvenez-vous de l’époque du rideau de fer? Il était alors interdit de prêcher. Les chrétiens étaient persécutés. Les communistes ont déployé beaucoup d’efforts en vue de mettre fin à la religion. Ils n’ont toutefois pas réalisé qu’il est impossible de détruire le Royaume de Dieu.

Aujourd’hui, le glorieux Évangile du Seigneur Jésus-Christ est prêché par ceux qui ont survécu aux persécutions. Des petits groupes, qui ont commencé par se rencontrer dans des tentes ou des cabanes, grandissent rapidement. Il y a des pasteurs qui démarrent de nouveaux groupes dans presque toutes les villes où ils entrent, à tel point qu’on leur a demandé de ralentir, tout simplement à cause du manque de pasteurs. Come Over and Help les aide à construire des églises. L’expérience a démontré que partout dans les petits villages où des églises sont construites, de nombreuses personnes sont attirées et viennent écouter la prédication.

Les efforts en vue d’établir des Églises dans l’ancienne Union soviétique permettent que l’Évangile, que nous avons le privilège d’entendre chaque dimanche, puisse être proclamé en Europe de l’Est. Il y a encore beaucoup de gens perdus vivant dans l’obscurité spirituelle qui ont besoin d’aide, mais il y a également les personnes nouvellement converties qui ont besoin de connaître davantage le Seigneur Jésus-Christ.

2. Distribution de documentation chrétienne🔗

L’organisation Come Over and Help distribue des milliers de livres écrits par des puritains. Ces livres sont donnés à des pasteurs et à des gens qui enseignent la Bible dans l’ancienne Union soviétique. COAH est toujours étonné de voir à quel point les écrits de Brakel, Calvin, Watson, Flavel, Matthew Henry, J. C. Ryle, McCheyne et d’autres sont appréciés. Les gens supplient l’organisation de leur envoyer davantage de ces livres. Le commentaire de Matthew Henry est particulièrement utile aux pasteurs et à ceux qui enseignent la Bible. Ils utilisent tous les jours la traduction russe de ce livre pour étudier les Écritures et apprendre à connaître l’interprétation fidèle de plusieurs textes. Cette œuvre de distribution de documentation est particulièrement utile étant donné que beaucoup n’ont pas reçu de formation théologique adéquate.

Ce travail de distribution s’étend sur les onze fuseaux horaires de l’immense territoire de la Russie, jusqu’aux villages éloignés de la Sibérie. De nouvelles demandes pour obtenir davantage de livres sont régulièrement reçues. Longtemps après que nous aurons quitté cette terre, ces livres pourront encore apporter une aide appréciable aux Églises et aux pasteurs des générations futures. La distribution de livres permet d’accomplir une œuvre importante auprès de ces chrétiens, une œuvre qui autrement serait impossible étant donné les grandes distances et les coûts élevés reliés à l’envoi de professeurs de théologie dans ces régions éloignées d’Europe de l’Est et de la Russie.

3. Aide matérielle🔗

Les conditions économiques en Europe de l’Est et en Russie sont extrêmement difficiles. Le taux de chômage étant très élevé, beaucoup de gens essaient de gagner leur vie en exploitant des petites « fermes » d’à peine quelques hectares sur lesquelles ils élèvent quelques vaches et moutons.

Même si l’Europe de l’Est et la Russie ne sont pas des pays du tiers monde, la réalité tragique est que bien des gens souffrent, certains meurent même de pauvreté, de froid ou de faim, surtout durant les mois d’hiver. Pour beaucoup de citoyens, les prix de la nourriture, de l’électricité et du chauffage sont inabordables. Plusieurs familles ne mangent qu’un repas par jour. COAH aide les familles dans les Églises en donnant des colis de nourriture mensuels et en apportant une aide financière supplémentaire pour aider à défrayer les coûts de chauffage. Des cargaisons de nourriture et de vêtements sont envoyées par camion pour distribution dans les Églises locales des pays qui en ont le plus besoin.

4. Aide à des enfants pauvres🔗

Pouvez-vous imaginer ce que c’est pour un enfant de grandir dans une telle pauvreté qu’il devient malade à cause du manque de nourriture adéquate, qu’il souffre du froid parce qu’il n’a pas de vêtements convenables, que ses parents sont forcés de le placer dans un orphelinat géré par l’État parce qu’ils ne sont plus capables d’en prendre soin? Pouvez-vous imaginer ce que c’est pour un enfant de vivre avec des parents alcooliques ou dépendants de la drogue qui le battent continuellement ou qui le contraignent à des relations sexuelles? Pouvez-vous imaginer ce que c’est pour un enfant d’être abandonné et de devoir prendre soin de lui-même (et parfois de ses frères et sœurs aussi), de devoir s’abriter dans des bâtiments abandonnés, sous les broussailles dans un parc ou encore dans les égouts, de devoir mendier et voler de la nourriture pour arriver à survivre? Il y a beaucoup d’enfants en Europe de l’Est qui vivent dans de telles conditions, ce qui laisse peu d’espoir pour leur avenir.

Mais il y a de l’espoir! Et cet espoir est en Jésus-Christ. Le Seigneur nous a commandé de prendre soin des pauvres. Come Over and Help a développé un programme de parrainage pour des enfants d’Europe de l’Est, dans l’espoir qu’ils puissent avoir un avenir meilleur.

Certains de ces enfants vivent dans l’un des orphelinats chrétiens de COAH, certains vivent dans un petit orphelinat familial et d’autres sont placés dans des familles chrétiennes. Ils reçoivent des conseils, de bons soins remplis d’amour, de bons repas, des vêtements, des foyers chauds et des lits. On leur enseigne l’hygiène. On leur enseigne à se respecter les uns les autres et à respecter leur prochain, mais la chose la plus importante de toutes est qu’ils peuvent recevoir de la nourriture pour leur âme à travers l’enseignement biblique et la prière. Ils vont à l’école, ils vont à l’Église ou à l’école du dimanche et ils grandissent dans un environnement chrétien sain et structuré.

Le désir et la prière de COAH sont que ces enfants, lorsqu’ils seront en âge de travailler ou de fonder leur propre famille, puissent exercer une influence positive dans la société et dans la communauté chrétienne, mais surtout qu’ils viennent à connaître le Seigneur Jésus-Christ comme leur Sauveur personnel et qu’ils partagent aux autres l’espoir qui se trouve en Jésus-Christ!

5. Aide à des familles pauvres🔗

Il y a encore plusieurs Tsiganes errant d’un village à l’autre dans des chariots tirés par des chevaux, comme ils le font depuis des générations. Les gens ne leur font pas confiance et plusieurs d’entre eux ne sont pas reconnus comme citoyens roumains. Ils vivent des ressources naturelles et sont connus pour être des mendiants et des voleurs, ce qui cause des difficultés à ceux parmi eux qui essaient d’assurer un avenir à leurs familles. Certaines Églises ont mis en œuvre des programmes d’aide auprès de ces gens pour qu’ils puissent s’intégrer à la société roumaine.

L’organisation Come Over and Help a pu aider en mettant sur pied dans un village tsigane un programme d’aide aux familles pauvres afin d’aider ces gens tout au long de l’année. Avec l’aide de leur pasteur et d’un représentant de l’organisation, COAH espère pouvoir leur faire connaître différents programmes agricoles ou leur enseigner un métier pour qu’ils puissent pourvoir aux besoins de leurs familles. C’est très touchant de voir la foi de ces Tsiganes et la sollicitude dont ils ont fait preuve envers une jeune famille de leur communauté.

Les Tsiganes ont actuellement un endroit où se réunir pour les cultes d’adoration. Un pasteur tsigane exerce un ministère parmi eux. Il y a plusieurs signes de croissance spirituelle et ces gens apprécient vraiment l’aide qu’ils reçoivent de COAH.

6. Aide à des pasteurs pauvres🔗

Come Over and Help est de plus en plus engagé en matière de l’aide aux pasteurs. En ce moment, la soif de la Parole de Dieu est énorme dans l’ancienne Union soviétique. Partout dans l’immense continent, des pasteurs prêchent les doctrines de la grâce souveraine comme jamais auparavant. En un sens, on pourrait dire qu’il s’agit d’un réveil à l’échelle nationale; pas un réveil au sens où de grandes parties de la population seraient touchées par l’Évangile et que des multitudes afflueraient pour entendre la Parole de Dieu, mais un réveil dans le sens que partout dans le pays des groupes d’hommes et de femmes se rassemblent pour entendre la prédication de la Parole de Dieu comme jamais auparavant. Plusieurs de ces gens ont été endoctrinés dans le communisme. Ils ne croyaient pas dans l’existence de Dieu. Jusqu’à récemment, plusieurs d’entre eux n’avaient jamais même entendu le nom de Jésus-Christ. Partout, des Églises sont établies. Des conversions se produisent en de nombreux endroits. Il est évident que Dieu est à l’œuvre.

Une des plus grandes bénédictions qu’un pays puisse recevoir, c’est le don de serviteurs fidèles de l’Évangile. L’Ukraine et d’autres pays de l’Europe de l’Est sont en ce moment bénis par la présence de centaines et de centaines de tels serviteurs. Dans des endroits où la vérité n’avait jamais été prêchée, la Parole de Dieu est maintenant proclamée avec force et clarté. De jeunes gens sont attirés, des gens âgés reconnaissent leurs péchés, des hommes et des femmes sont transformés. Les jeunes en particulier ont un grand désir d’aller prêcher la Parole de Dieu. Au cours des douze dernières années, plusieurs jeunes hommes ont consacré leur vie à la proclamation de sa Parole. Le Seigneur rassemble sa moisson parmi la population de l’ancienne URSS.

Come Over and Help a pu entrer en contact avec plusieurs de ces pasteurs. Il a été possible de faire la connaissance de plusieurs d’entre eux par le biais de l’organisation missionnaire « Lumière de la résurrection » en Ukraine de l’Est.

La solidité du fondement biblique de ces pasteurs est frappante. Leur désir est de prêcher uniquement la vérité. Ils aiment beaucoup lire des livres puritains. L’Institution chrétienne de Calvin a été distribuée à beaucoup d’entre eux. Des conférences pour les pasteurs ont lieu dans différentes régions du pays. C’est durant ces conférences que ces hommes posent des questions profondes au sujet de la Parole de Dieu. Les réponses qu’ils donnent parfois eux-mêmes montrent à quel point ils sont solidement fondés sur la Parole de Dieu.

À quoi ressemblent leurs prédications? Ils prêchent qu’un pécheur en dehors de Jésus-Christ est perdu et qu’il a besoin d’un Sauveur vivant pour expier tous ses péchés et effacer sa culpabilité. Ils prêchent la nécessité de la foi et de la repentance. Ils proclament qu’un pécheur est justifié par la foi seule. Ils enseignent le décret souverain de l’élection de Dieu. Ils invitent chaleureusement les pécheurs à venir à Jésus en offrant gratuitement son salut aux gens qui les écoutent. Ils soulignent le besoin d’être régénéré et la nécessité de marcher dans la sainteté devant Dieu. Ils se réjouissent de la doctrine de la persévérance des saints. Ils confessent que seul Jésus-Christ peut renouveler la vie des gens, car c’est la vérité qu’ils expérimentent eux-mêmes.

Ces pasteurs sont des hommes très dévoués. Leur revenu est très maigre. Certains de ces pasteurs sont propriétaires de petits terrains où ils essaient de cultiver des légumes. À l’occasion, ils peuvent aussi avoir un peu de bétail. Parmi les plus vieux, certains reçoivent une petite pension et consacrent tout leur temps à prêcher la Parole de Dieu. D’autres essaient de se trouver du travail comme chauffeurs de taxi. Les plus éduqués parmi eux essaient de se trouver du travail comme enseignants. Plusieurs n’arrivent pas à se trouver un emploi régulier; dans leur grande pauvreté, ils travaillent dur et cherchent à prêcher fidèlement la Parole de Dieu. L’amour du Christ les presse.

COAH essaie d’aider ces pasteurs de deux façons différentes. La première façon consiste à les aider à acquérir une meilleure formation. Par exemple, des livres puritains et réformés sont traduits, imprimés et distribués. Une formation est offerte au moyen de cours par correspondance gérés à partir de l’Ukraine. Des conférences pour pasteurs sont également offertes. Cette distribution de livres et ces conférences pour pasteurs sont très appréciées. Ils répondent à un besoin spirituel évident.

De plus, des centres de formation théologique très modestes ont été établis à différents endroits. Souvent, ils offrent simplement une session d’une semaine à tous les six mois, donnée par un missionnaire ou un pasteur russe qui vient enseigner différents sujets théologiques. Certains étudiants doivent voyager sur de très grandes distances (1000 à 2000 km) pour se rendre dans ces centres régionaux. COAH les aide à payer leurs frais de déplacement.

COAH organise également des sessions de formation supplémentaires données par des pasteurs nord-américains. Les sujets des cours sont suggérés par les pasteurs locaux. La réponse dépasse toute espérance. COAH envoie aussi des hommes en Russie et en Ukraine à différents moments de l’année pour enseigner ces pasteurs et prêcher dans leurs Églises. Il existe aussi en Mongolie, en Russie, en Sibérie, en Ukraine, etc., différents séminaires fondés sur des principes réformés évangéliques, où les étudiants ont la possibilité d’étudier à temps plein et de recevoir une formation plus structurée.

La deuxième façon par laquelle COAH essaie d’aider ces pasteurs, c’est en leur accordant un soutien financier. Chaque pasteur qui reçoit un soutien est évalué en ce qui touche sa conduite et de sa prédication. COAH vise à soutenir des pasteurs fidèles qui prêchent selon la Parole de Dieu. À cette fin, les pasteurs doivent passer des entrevues personnelles et d’autres types d’examens supervisés par des délégués de COAH ainsi que par diverses personnes dignes de confiance qui sont sur place et qui sont en lien avec COAH.

7. Conclusion🔗

Il est très réjouissant de voir le Royaume de Dieu grandir dans cette région du monde. Que le Seigneur bénisse Come Over and Help, pour sa gloire et pour le salut de beaucoup de pécheurs. Puissions-nous nous réjouir au dernier jour des fruits de cette œuvre, lorsque le Seigneur rassemblera tous les saints et qu’il essuiera toute larme de leurs yeux. L’Église de Dieu chantera alors dans une même langue et tout sera à la gloire du Seigneur Jésus-Christ pour toujours.

Les personnes intéressées par cette œuvre peuvent consulter le site Internet www.coah.org ou communiquer à info@coah.org ou encore à l’adresse suivante : P.O. Box 600, Vineland, Ontario, L0R 2C0.