Cette prédication sur le Psaume 103.19-22 a pour sujet l'appel adressé aux anges à la louange et à l'adoration de Dieu à cause du salut qui nous est donné par grâce, eux qui sont au service de Dieu.

Source: Je veux bénir l’Éternel de tout mon coeur. 6 pages.

Psaume 103 - Bénissez l’Éternel, vous ses anges!

« L’Éternel a établi son trône dans les cieux, et son règne domine sur toutes choses. Bénissez l’Éternel, vous ses anges, qui êtes puissants en force et qui exécutez sa parole, en obéissant à la voix de sa parole! Bénissez l’Éternel, vous toutes ses armées, qui êtes à son service et qui faites sa volonté! Bénissez l’Éternel, vous toutes ses œuvres, dans tous les lieux où il domine! Mon âme, bénis l’Éternel! »

Psaume 103.19-22
Autre lecture : Psaume 103

Chers frères et sœurs en Jésus-Christ,

Qui parmi vous a pensé aux anges la semaine dernière? À quand remonte la dernière fois où vous avez réfléchi à la réalité des anges et à leurs activités? Pour être bien honnêtes, nous ne portons pas tellement attention au monde des esprits. Ce n’est pas un sujet qui nous semble tellement pratique. Comment la pensée des anges pourrait-elle nous aider à résoudre nos problèmes quotidiens à la maison ou au travail?

Dans plusieurs autres pays, les gens sont beaucoup plus conscients de l’existence du monde des esprits. On discerne facilement la présence et l’activité des anges. Parfois même un peu trop… Quand on se met à voir partout des esprits mauvais, on devient paralysé, terrorisé par le monde des esprits. Ce qui a pour effet de détourner les cœurs et les pensées du vrai Dieu. En Occident, il y a aussi un regain d’intérêt pour les anges. Le matérialisme athée ne pouvant pas remplir le vide dans les cœurs, il faudrait s’intéresser à une certaine forme de spiritualité, mais qui nous éloigne également du vrai Dieu. On veut se forger une spiritualité sans le Dieu Créateur et Rédempteur. On ne veut pas avoir affaire au Dieu de la Bible qui nous dit comment vivre et qui nous annonce un jugement. On s’imagine alors des anges tout gentils, faciles d’accès, qui ne portent pas de jugement. Ce qui a pour effet, encore une fois, de détourner les cœurs et les pensées du vrai Dieu.

La Bible nous parle beaucoup des anges, mais jamais pour nous détourner de Dieu, toujours pour nous rapprocher du vrai Dieu. David commence et termine le Psaume 103 en disant : « Mon âme, bénis l’Éternel. » Nous avons déjà vu en détail les raisons qu’il a de bénir l’Éternel. Le but est de nous inciter à louer Dieu de tout notre cœur. Quand David se met à parler aux anges à la fin du psaume, son but est toujours de nous encourager à louer Dieu. Oui, les anges au ciel sont exhortés à louer Dieu, et par le fait même, l’Église sur terre est encouragée à louer Dieu, elle aussi, au diapason avec les anges. Bénissez l’Éternel, vous ses anges, avec nous qui bénissons l’Éternel!

1. Qui sont ces anges qui bénissent Dieu?🔗

Au verset 20, David s’adresse aux anges. Il leur dit : « Bénissez l’Éternel, vous ses anges, qui êtes puissants en force. » Cette parole nous apprend deux choses sur les anges : ils appartiennent à Dieu et ils sont puissants.

Les anges ne sont pas indépendants de Dieu. Ils sont ses anges, ils appartiennent à l’Éternel. Pourquoi? Parce que c’est Dieu qui les a créés. « Louez-le, vous tous ses anges! » (Ps 148.2). « Qu’ils louent le nom de l’Éternel! Car il a donné un ordre, et ils ont été créés » (Ps 148.5). Voilà pourquoi ils lui appartiennent. Dieu a pris plaisir à créer les anges. Dans quel but? Pour qu’ils bénissent leur Créateur, qu’ils vivent à sa gloire. Eux-mêmes prennent plaisir à le faire, ils se réjouissent d’être à lui et de bénir leur Dieu.

N’est-il pas vrai que nous appartenons à Dieu, nous aussi? Et deux fois plutôt qu’une. D’abord, parce qu’il est notre Créateur, ensuite parce qu’il est notre Rédempteur. Et n’est-il pas vrai que nous avons été créés pour louer Dieu, nous aussi? Il nous a créés pour le bénir et vivre à sa gloire. Malheureusement, nous nous sommes détournés de lui, nous avons péché, nous ne voulions plus l’adorer. Ce qui afflige la race humaine c’est un refus délibéré, obstiné de louer Dieu. Mais heureusement, il a envoyé du ciel son propre Fils sur la terre pour nous racheter de nos péchés et lui appartenir pour toujours, afin d’être à nouveau ses adorateurs. J’appartiens corps et âme à Jésus-Christ, mon fidèle Sauveur. Dans quel but? Pour l’aimer, le servir, trouver en lui ma joie et l’adorer d’un cœur nouveau. Si les anges ont une bonne raison de louer Dieu, nous avons une double raison de le louer, nous lui appartenons doublement. Il nous a créés et rachetés.

Oui, mais — vous allez me dire — les anges, eux, sont forts et puissants, tandis que nous sommes faibles et empêtrés dans nos problèmes quotidiens. C’est beaucoup plus difficile pour nous de louer Dieu. C’est vrai, nos cœurs sont lents et paresseux, contrairement aux anges qui louent Dieu spontanément, sans réserve, sans hésitation. Mais comment se fait-il que les anges soient puissants? C’est parce que Dieu les a créés puissants. Et si Dieu les a créés puissants, c’est parce que Dieu est encore plus puissant que les anges. Il est assez puissant pour nous sauver et pour nous donner par son Esprit un cœur nouveau, désireux de louer Dieu. Il n’y a donc pas de raison de ne pas le louer.

Beaucoup de gens pensent que la prière et l’adoration, c’est pour les faibles. Les forts, eux, n’auraient pas besoin de Dieu, qui serait une béquille pour les faibles. Les anges nous enseignent le contraire. Ils sont plus puissants que nous, et voilà qu’ils louent Dieu avec joie. Ils savent d’où ils viennent et d’où leur vient leur force. Ils savent que tout ce qu’ils ont, ils le doivent à Dieu, et que Dieu est entièrement digne de louange.

Et qu’en est-il de nous? Que nous soyons forts ou faibles, bénissons Dieu! Si nous nous pensons forts, n’ayons pas l’orgueil de croire que nous pourrions nous passer de Dieu, ou que nous aurions le droit de ne pas l’adorer. Bénissons Dieu avec la force qu’il nous donne! Et si nous nous sentons faibles, trop faibles ou trop pris dans nos problèmes pour être bien disposés à louer Dieu, eh bien, comptons sur la puissance de Dieu pour recevoir son aide. Celui qui a créé des anges aussi puissants est le même qui a déversé dans nos cœurs la puissance de son Esprit, pour que nous devenions capables de louer Dieu dignement.

Au verset 21, David continue de parler aux anges : « Bénissez l’Éternel, vous toutes ses armées. » Cette parole nous apprend une autre chose sur les anges : ils sont très nombreux. Le roi David avait une armée de soldats à sa disposition sur terre. Il savait que Dieu possède au ciel une armée innombrable. En Apocalypse 5.11, Jean nous dit qu’il a entendu « la voix de beaucoup d’anges autour du trône [] et leur nombre était des myriades de myriades et des milliers de milliers ». Il existe des millions et des millions d’anges réunis autour du trône céleste. Ils bénissent Dieu et l’Agneau, notre Sauveur, tous ensemble, avec des voix fortes et remplies de joie et d’enthousiasme. Un jour, nous serons réunis avec cette armée céleste pour chanter ensemble les louanges de Dieu. En fait, déjà aujourd’hui, nous sommes avec eux. Hébreux 12.22 nous dit : « Vous vous êtes approchés [] des myriades d’anges. » Aujourd’hui, nous sommes avec ces millions d’anges pour louer Dieu ensemble dans ce culte d’adoration. N’est-ce pas encourageant et n’est-ce pas même impressionnant? Quand nous sommes peu nombreux pour adorer Dieu, ça se ressent dans notre adoration, ça coupe notre élan. Réunis avec plusieurs frères et sœurs, ça nous encourage. Mais voyez! Nous sommes réunis avec une quantité innombrable d’anges pour adorer Dieu ensemble. Il n’y a pas de raison de trouver le culte plat et ennuyant. Au contraire, toute cette armée d’anges vient soutenir notre culte d’adoration et le rendre captivant! Il n’y a aucune activité sur terre qui puisse être plus captivante que le culte d’adoration.

Oui, bénissez l’Éternel, vous ses anges, qui êtes puissants et innombrables! Et toi, qui appartiens à Jésus-Christ, toi qui te penses fort ou qui te sens faible, toi, petit troupeau du Seigneur, empêtré dans tes problèmes quotidiens, toi aussi, bénis l’Éternel. Bénis-le, car tu lui appartiens pour toujours. Bénis-le, dans ta faiblesse, car il te promet la force dont tu as besoin pour accomplir tes tâches quotidiennes et pour le louer d’un cœur nouveau. Bénis-le pour tes frères et sœurs réunis avec toi, qui t’encouragent à louer Dieu par leur présence et par leurs voix, et pour les millions d’anges qui adorent Dieu avec nous. Oui, mon âme, bénis l’Éternel!

2. Que font ces anges en plus de bénir Dieu?🔗

C’est bien beau de bénir Dieu et de nous concentrer sur son adoration, mais nous avons bien d’autres choses à faire durant la semaine. Nos journées sont remplies du matin au soir. Le travail à s’occuper, les lunchs à préparer, la maison à nettoyer ou à rénover, la voiture à mener au garage, l’épicerie à faire…, la liste est longue! Les anges, eux, sont des esprits, ils n’ont pas de corps. Donc pas besoin de manger, pas d’épicerie à faire; pas de maison à s’occuper, pas d’hypothèque à payer; pas besoin de voiture pour se déplacer, ils se déplacent librement dans l’espace. Pas besoin de travailler pour gagner leur vie. Ils font la belle vie, quoi! Tout ce qu’ils ont à faire, pensons-nous, c’est de louer Dieu et de l’adorer toute la journée, tandis que nous, sur terre, avons des choses bien plus urgentes à faire. Comment les anges pourraient-ils nous servir d’exemples?

Un instant! Pas si vite! Les anges n’ont pas que ça à faire, eux non plus. La louange et l’adoration ne sont pas leur seule et unique activité de la semaine. Eux aussi sont occupés à beaucoup d’autres choses. Eux aussi ont un horaire chargé. David en parle aux versets 20 et 21 :

« Bénissez l’Éternel, vous ses anges, qui êtes puissants en force et qui exécutez sa parole, en obéissant à la voix de sa parole! Bénissez l’Éternel, vous toutes ses armées, qui êtes à son service et qui faites sa volonté! »

Les anges sont occupés à servir Dieu de bien d’autres manières. Ils exécutent sa Parole, ils font sa volonté; ils obéissent à sa voix sans la moindre hésitation.

La Bible est remplie d’exemples. Des anges ont visité Abraham pour l’encourager à croire aux promesses de Dieu, alors qu’il était vieux et qu’il n’avait pas encore d’enfant. Des anges sont allés à Sodome pour convaincre Lot de s’enfuir. Un ange est venu empêcher Abraham de sacrifier son enfant. Les anges montaient et descendaient l’échelle de Jacob. Un ange a lutté avec Jacob. Un ange est allé parler à une ânesse pour s’opposer à la malédiction de Balaam. Un ange est apparu à Gédéon pour l’encourager. Le serviteur d’Élisée a vu une multitude d’anges qui protégeaient Israël contre l’armée syrienne. Un ange est allé tuer 185 000 soldats assyriens qui voulaient s’emparer de Jérusalem. Un ange a protégé Daniel dans la fosse aux lions. Un ange est apparu à Joseph et à Marie pour les préparer la naissance du Sauveur. Des anges ont servi Jésus après la tentation au désert. À Gethsémané, un ange est venu fortifier Jésus en agonie. Des anges sont apparus aux femmes après la résurrection. Un ange est apparu à Philippe pour le conduire vers l’Éthiopien. Un ange est allé délivrer Pierre de prison. Un ange est monté en bateau pour encourager Paul au milieu de la tempête. Des anges aujourd’hui sonnent les trompettes d’avertissement et déversent les coupes de la colère de Dieu sur l’humanité apostate. Quand Jésus reviendra avec tous ses anges; il enverra ses anges pour rassembler ses élus des quatre vents. Hébreux 1.14 nous dit que les anges « sont des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ». Oui, nous devons hériter du salut, et les anges sont au service de cette cause qui est la plus noble. Dieu les envoie vers nous pour nous protéger à tout moment. Quelles que soient les circonstances difficiles qu’il nous faut traverser, même quand nous n’en sommes pas conscients, les anges ont pour mission de s’assurer que nous allons continuer de louer Dieu jusqu’au bout.

Décidément, les anges sont très occupés, et pas seulement à louer Dieu! Ils sont sûrement un bon modèle pour nous. Jésus a d’ailleurs cité les anges en exemple indirectement : « Que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel » (Mt 6.10). Les anges élus n’ont jamais été atteints par le péché. Ils sont donc parfaitement capables d’équilibrer leur horaire entre le travail au service de Dieu et l’adoration de Dieu. Nous, par contre, nous subissons les effets du péché. C’est plus difficile pour nous d’avoir un horaire équilibré entre le travail et l’adoration. Prenons les anges en exemple! Soyons prompts à obéir à la volonté de Dieu. Occupons-nous de ce que Dieu nous demande de faire, dans l’Église, en famille, au travail, sans surcharger notre temps avec ce que Dieu ne nous demande pas de faire. Si nous obéissons à Dieu concernant le travail et le service, il nous restera du temps pour l’adorer et le bénir.

3. Pourquoi exhorter les anges à bénir Dieu?🔗

N’est-ce pas intrigant? On se serait attendu à ce que David conclue en disant : « Bénissez l’Éternel, vous son peuple. » Mais non, il s’adresse aux anges : « Bénissez l’Éternel, vous ses anges. [] Bénissez l’Éternel, vous toutes ses armées. » Pourquoi exhorter les anges? Bien entendu que les anges bénissent l’Éternel. Ils ont été créés pour cela et n’ont jamais dérogé à leur mission. Ils bénissent Dieu depuis le commencement du monde. Job 38 nous le dit : Au moment où les fondements de la terre ont été posés, les anges étaient déjà là. En voyant Dieu faire ses premières œuvres de création, ils éclataient en chants de triomphe, ils lançaient des acclamations à la gloire de Dieu. Et depuis ce jour, leur adoration n’a jamais cessé. « C’est toi, Éternel, toi seul, qui as fait les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, [] et l’armée des cieux se prosterne devant toi » (Né 9.6).

Et David, lui, qui est-il pour exhorter les anges? Bien sûr, David a souvent loué Dieu, les psaumes qu’il a écrits sont un encouragement pour nous tous. Mais David était pécheur, tout comme nous. Il était mal placé pour dire aux anges quoi faire, lui qui a désobéi à Dieu, lui qui a quelquefois cessé de louer Dieu. À sa décharge, il faut dire que David était roi, il avait autorité en Israël pour l’organisation du culte. Mais David avait-il autorité dans le ciel? Sûrement pas! Sauf qu’il savait que Dieu a autorité au ciel et sur la terre. « L’Éternel a établi son trône dans les cieux, et son règne domine sur toutes choses » (Ps 103.19). « Bénissez l’Éternel, vous toutes ses œuvres, dans tous les lieux où il domine » (Ps 103.22). Voilà pourquoi David se permet de dire aux anges de bénir l’Éternel, parce que Dieu règne au ciel et sur la terre, et que toutes ses œuvres, partout où Dieu règne, doivent le louer. Mais ça, les anges le savaient déjà, David ne leur apprenait rien. Alors, encore une fois, pourquoi exhorter les anges à bénir Dieu?

Rappelons-nous le sujet du Psaume 103. Quelle est la principale raison de louer Dieu dans ce psaume? David bénit l’Éternel pour sa grâce, sa bienveillance, son pardon des péchés, sa compassion envers les misérables. Voilà quelque chose de nouveau pour les anges. Aucun ange du ciel n’a jamais vécu le Psaume 103. Aucun ange n’a jamais eu besoin du pardon des péchés, de guérison, de rachat, de vie nouvelle, de compassion dans sa misère. Voilà pourquoi non seulement David, mais toute l’Église peut dire aux anges : Regardez à la grâce qui nous est faite en Jésus-Christ! C’est quelque chose que vous ne connaissez pas, vous, les anges. Vous avez là une nouvelle raison de bénir Dieu que vous n’aviez pas au commencement du monde, une nouvelle raison de bénir Dieu avec nous. Oui, bénissez l’Éternel, vous ses anges, pour le pardon et la grâce que nous, son Église, avons en Jésus-Christ!

On n’y pense pas souvent, mais le sacrifice de Jésus à la croix a profondément modifié le rôle des anges. Par son sacrifice, Jésus nous a arrachés au pouvoir de Satan et des esprits mauvais. Il nous a rachetés pour Dieu, réconciliés avec Dieu. Cette rédemption est à la gloire de Dieu, et tout ce qui est à la gloire de Dieu intéresse les anges. Forcément, la victoire du Christ se fait sentir non seulement sur la terre, mais aussi dans le ciel. Jésus, le Fils de David, peut exhorter les anges, et il a une raison toute spéciale de le faire! Chaque fois qu’un pécheur sur terre se repent et reçoit le salut en Jésus-Christ, les anges au ciel sont dans la joie et bénissent Dieu. L’apôtre Pierre nous dit que les anges désirent plonger leurs regards sur la terre pour observer le ministère de l’Évangile et pour admirer l’œuvre de l’Esprit Saint qui donne la vie nouvelle à des pécheurs comme nous (1 Pi. 1.12). Les anges plongent les regards vers cette réalité admirable. Si nous trouvons les anges fascinants, dites-vous que les anges sont encore plus fascinés par le salut qui nous est donné. Ils sont dans une admiration complète! Oui, bénissez l’Éternel, vous ses anges, à cause de la grâce que nous avons en Jésus-Christ! N’est-ce pas que le rôle des anges nous aide à nous rapprocher de Dieu?

Mais pour exhorter les anges à bénir Dieu, il faut d’abord que nous soyons nous-mêmes fascinés par ce salut, comme David l’était. Il faut d’abord que nous ayons vécu le Psaume 103, que nous ayons goûté au pardon et à la grâce, que nous ayons le cœur rempli de louange pour ce si grand salut, pour ensuite le dire aux anges. Sommes-nous fascinés, le cœur rempli de louange pour la grâce qui nous est faite en Jésus-Christ? Alors, nous dirons : Oui, mon âme, bénis l’Éternel! Bénissez l’Éternel, vous ses anges, avec nous qui bénissons l’Éternel! Amen.